News etour (définitif) du forum Eclipse-Totale !!

E-T : 10 ans déjà ! (2002-2012)
Les grands yeux dans les mangas...

Damien

  • Présenteiste
  • Posts: 208
Les grands yeux dans les mangas...
« Reply #15, on July 26th, 2003, 09:32 PM »
Quote
Quote
parle

parle
sufiit juste d&\'39;utiliser la commande quote plusieurs fois

note je viens de decouvrir a l&\'39;instant egalement  :P
Excuse moi c&\'39;est à moi que tu t&\'39;adresses ? (étant donné que j&\'39;en écrit toujours des tonnes et des tonnes donc forcément le côté pseudo-intello peut énervé  amp;;) )

D&\'39;s©
Ouhla oui pardon j&\'39;y était plus&\'33;&\'33;&\'33;&\'33;&\'33;&\'33;

pardonpardonparodn et merci   amp;;)

D&\'39;s©

AstroBoy

  • Administrateur
  • Posts: 620
Les grands yeux dans les mangas...
« Reply #16, on July 26th, 2003, 09:49 PM »Last edited on July 26th, 2003, 09:56 PM by AstroBoy
non dans un precedent post tu me disais que tu ne savais pas  s&\'39;il etait ossible de faire des ctitations multiples sur un meme pst, je te montre que ouiet te dis juste comment le faire

pas d&\'39;enervemnt pas de pseudo-intello, juste montrer comment ça marche amp;:D  amp;:D

ah oui, je viens de comrendrele truc: le blablabla et parle ,tu le prenais pour toi? non c t juste que j&\'39;vaias pas envie de faire des vraies phrases c tout  
magister dixit

Rom1

  • Présenteiste
  • Posts: 267
Les grands yeux dans les mangas...
« Reply #17, on July 26th, 2003, 11:50 PM »
Le guest, c&\'39;était moi &\'33;
Je me suis replongé dans mes ouvrages d&\'39;illustrations classiques japonaises (ère Edo et antérieure) et force est de constater que ces estampes présentent des personnages aux yeux bridés, voire même réduits à de simples fentes.
Je ne sais donc pas si on doit chercher l&\'39;origine des "gros yeux" du côté classique.
Je pense que l&\'39;explication Disney->Tezuka  reste la pls logique, et la plus répandue.
"Que la Force soit avec toi, Seiya !"

Damien

  • Présenteiste
  • Posts: 208
Les grands yeux dans les mangas...
« Reply #18, on July 28th, 2003, 09:12 AM »
Quote
Le guest, c&\'39;était moi &\'33;
Je me suis replongé dans mes ouvrages d&\'39;illustrations classiques japonaises (ère Edo et antérieure) et force est de constater que ces estampes présentent des personnages aux yeux bridés, voire même réduits à de simples fentes.
Je ne sais donc pas si on doit chercher l&\'39;origine des "gros yeux" du côté classique.
Je pense que l&\'39;explication Disney->Tezuka  reste la pls logique, et la plus répandue.
Pour Disney, il suffit de voir le premier ouvrage de Tezuka "l&\'39;île au trésor" parue en 1947 et tirée à 400.000 exemplaires
Il n&\'39;avait que 19 ans à ce moment là notre petit osamu

D&\'39;s
Les grands yeux dans les mangas...
« Reply #19, on July 28th, 2003, 09:52 AM »
Bonjour Astroboy, Rom1 et les autres gens&\'33;

Finalement je n&\'39;ai rien à te pondre de précis pour la simple raison que j&\'39;explique ce point dans mon exemple sur Hiropon dans le topic sur l&\'39;otakisme. Lis le (même s&\'39;il est long) et tu y trouveras des clés de déchiffrement

En tant qu&\'39;étudiant en histoire de l&\'39;art, me demamder d&\'39;aplanir tel sujet (ici le marketing) m&\'39;est devenu incocevable........on m&\'39;a appris à toujouyrs chercher des raisons........même si elles te semblent trop lointaine comme le "kongô rikishi", elles demeurent des motifs à défendre la constitution de telle ou telles choses sur des bases séméiologiques (en gros comprend par là l&\'39;étude des signes récurrents d&\'39;une oeuvre à l&\'39;autre)

Mon but est de chercher, traquer le moindre indice propre à révéler sous un nouveau jour tel indice, déloger une faille, combler par une nouveauté.....c&\'39;est ma raison de vivre dans le domaine artistique et il vous faudra faire avec  amp;;)

Je rappelle que ce topic au départ visait à trouver une signification historique au fait que le manga serait une sous-merde sans rapport  avec la culture nippone (les estampes et le haiku de Rom1 en sont aussi de bons exemples mais citer pour le shojo amp;B) ). L&\'39;omniscience du principe du délai et des tâches ardues du mangaka peuvent corroborer avec la stylisation  d&\'39;un dessin mais n&\'39;vait pas lieu d&\'39;être dans mon analyse de départ......
Cela ne signifie pas pour autant que cette opinion qu&\'39;est la tienne est fausse.......pour ceux qui s&\'39;intéresseraient au rendement économique au Japon dans le manga au dans un autre domaine, je vous conseille la lecture d&\'39;un des ouvrage annuel du Japoscope qui est toujours très bien fait  amp;:)

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que mon exemple du kongo rikishi me semble pertinent du fait que le bouddhisme (après le shintoïsme) reste très ancré dans les mentalités japonaises et que Nara est un haut lieu de pélerinage (lisez le volume 4 d&\'39;Hi no tori _Phénix_ de Tezuka et vous verrez le pourquoi de mon exemple)

Enfin j&\'39;ai réfléchi à cette rentabilité au niveau des yeux et je n&\'39;y crois pas tellement...Sachez que la première chose que dessine un mangaka sont les yeux. C&\'39;est la chose où il accorde le plus d&\'39;attention dans ses esquisses, où le caractère d&\'39;un personnage devient plus prégnant pour dépeindre ensuite le reste d&\'39;une situation.Viennent ensuite le visage, les mains et les lignes directrices du corps. Le reste est en général du ressort des asssitants. cet aspect concerne davantage le shojo que les autres styles

Voilà  amp;:)

D&\'39;s