News etour (définitif) du forum Eclipse-Totale !!

E-T : 10 ans déjà ! (2002-2012)
Show Posts

This section allows you to view all posts made by this member. Note that you can only see posts made in areas you currently have access to.

Messages - Damien
16
Mangas & Animés des années 2000 / Black Jack
« on July 6th, 2005, 09:48 AM »
Quote
Quote
Les volumes 5 et 6 sont sortis. Ma critique ne changent pas : des histoires inégales, parfois excellentes, parfois franchement décevantes.
Mais quoi qu'il en soit beaucoup de plaisir à lire!
Je partage ton avis  ;)
Pareil, surtout pour le 9... la série s'arrêtera à 18. Le bis repetita dans la chute de certaines histoire plonge le protagoniste dans un déroulement presque journalié des activités de Black jack qui peut paraître de prime abord monotone... mais justement, n'est-ce pas l'objectif de Tezuka de dépeindre le quotidien d'un médecin marginalisé ?

Lisez donc L'arbre au soleil, très bon récit autour de l'arrivée des premiers européens sur le sol nippon et le contact qu'ils tentent d'édifier avec un samouraï ou un médecin élevé à la médecine holandaise vieille de deux siècles (au fait, les hollandais de Deshima ne comptent pas comme prim-occidentaux à avoir foulé les terres du Japon, cloîtrés comme ils étaient dans leur "loft" :P).

A côté, vous avez un bon conte fantastique en trois volumes intitulés Vampires chez Asuka: plus d'infos sur ce manga ici = http://artslivres.com/ShowArticle.php?Id=548

(quoi, la pub est interdite ?... rhô, je suis si souvent absent ici... pis c'est mon anniversaire alors... :P)

EDIT = Il faudra m'expliquer ce que fichie une série de 1973-1974 dans la rubrique des manga des années 2000  :blink:  .. nicobug ? :P

D's©
17
Mangas & Animés des années 80 / Goldorak
« on July 6th, 2005, 09:35 AM »
Justement, en dehors d'un revival de la série grendizer l'an dernier (avec un lifting graphique ahurissant), ils ont poursuivit le filon Majin Kaizer ou non ?

D's©
18
Mangas & Animés des années 80 / Collège fou, fou, fou!!!
« on July 6th, 2005, 09:28 AM »
Quote
C est licencié en France cette série !?
A ma connaissance, toujours pas. Je pense quele séditeurs préfèrent viser l'humour nouvelle tendance avec les contemplatifs azumanga daioh, ls déjantés d'excel saga et autres absurdités "fumoffuesques" des années 2000...

Toutefois, vous pouvez patienter avec la version papier : 13 volumes publiés chez Tonkam

D's©
19
Mangas / Animés / Inventaire De Vos Manga Papier !
« on July 6th, 2005, 09:07 AM »
Bonjour Monsieur le Directeur Général,
Bonjour Monsieur Baddack,
Bonjour les gens !

Alors un inventaire papier... pour ma pomme ça donne à peu près ceci :

le#avec le chiffre correspond au nombre de volumes dont je dispose par série

Initiation#3
Gokinjo#5
Say hello to Black Jack#6
Saint Seiya-Ep G#4
20th Century Boys#16
Parakiss#5
Entre les draps
Panorama de l'enfer
Serpent rouge
Coup d'éclat
Black Jack#12 (Glénat) et #9 (Asuka)
Adolf ni Tsugu#4
Hi no Tori#11
Budda#8
Kurateru#2
Vampires#3
Spirit of the sun#2
Monster#18
Mars#15
Magnolia#2
Shonen collection#15
Hansel&Gretel
Cinderalla
Verubara#2 (et un troisième tome d'histoires courtes va débarquer en Septembre ! :d )
Blue
Forget me not
Angel#3
Angel heart#8
Banana Fish#15
Tenjho Tenge#12
Someday's dream#2
Ring#3
Nanairo Inko#5
A l'ombre du soleil#1
Beck#1
Livre jaune
Zetman#3
Video Girl#15
Shadow Lady#3
Zetman
IS#15
DNA²#5
Majin devil#2
Himiko den
Vagabond#20
Manir de l'horreur#2
MPD Psycho#8
MW#3
Nana#11
Nana perfect book
Noise
Printemps Bleu
Quartier lointain#2
Ray#5
Rookies#24
Step up love story#1 ('tain, ils en sont au volume 28 au Japon! 28 manga pour t'apprendre à faire l'amour! N'importe quoi :lol:  )
Stratège#11
Tsuru#3
L'antre de la bête
Good Bye
Alien Nine#1
L'homme sans talent
L'homme qui marche
Gunnm#9
Gunnm deluxe#6
GLO#5
Hadashi no Gen#4
Gals!#9
FCompo#14
La Femme défigurée#2
La Dame de la chambre close
Ayako#3
Barbara#2
Love my life
Blue indigo
Nouvelles de la littérature japonaise
plastic little
Sommet des Dieux#5
Caramel diary
Journal de mon père#3
Domu#3
Larme ultime#7
Love Hina#14
Stairway to Heaven#1
Zipang#3
Eagle#2
Shin-chan#4
Rainbow#3
L'école emportée#4
Shukaden
Lamu#1

Versions japonaises

Ultrajump#30
Marimte#3 (vivement le #4 !!)
Keroro#1
GLO#7
Gunnm#6
Ep-G#1
Sazae-san#1
SaintSeiya#2 (oué j'ai vendu le reste :ph34r:  )
Superjump#1
Shonen jump#1 (oué la honte mais bon, c'est pour ma docu)
Shojo jump#1
Animedia#2
M (et version deluxe, bah oui, on est fan de Katsura ou on ne l'est pas :P)
Boy by Mizuno
Tenten#1
Zetman#1
IS#2
MPD#3

Divers

Art-book Rayearth
Calendrier TenTen 2005
Calendriers Shirow 2001-2004

J'ai dû en oublier... je repasserais pour la compléter. Pis ceux qui ne me croient pas, j'ai un photo de ma mangathèque (qui date de deux mois, temps durant lequel j'ai bien acheté au bas une trentaine ou une quarantaine de volumes en plus, donc merci de votre indulgence :P)

D's©
20
Discussions Générales / Bienvenue chers membres de la communauté :)
« on November 1st, 2004, 11:24 AM »
Quote
"Hajime Mashite Match"

Ca veut dire quoi cette chose ?
"Enchanté/ravi de faire ta connaissance/te connaître"

D's©
21
Discussions Générales / Bienvenue chers membres de la communauté :)
« on October 31st, 2004, 05:21 PM »
Quote
Il faudrait retrouver les posteurs fous pour nous redonner le moral : NS Camus, €psilonn, Damien, Kurggan... (j'en oublie peut-etre)
 :lol:
Rôôôô mais comment ose-t'on me cataloguer de la sorte !

Tssss... je me suis énormément calmé depuis le bug de l'an dernier, Môsieur :P

Warius = Un posteur fou est un type qui va saborder avec toute sa meute un topic devenu inutile (cf. les attaques de Seiya) à l'aide de moults pyramidal-edit-color-multi-carnages posts®... jusqu'à créer des choses comment dire... [censurées] !

D's© qui en garde quand même un bon souvenir :rolleyes:

-----
Hajime Mashite Match (au fait, comment toi et kgeg vous connaissez-vous ?)
22
Mangas / Animés / Quels Mangas Acheter!
« on October 24th, 2004, 08:41 PM »
Quote
Qu'est-ce que tu fais là toi?  :rolleyes:
 :P
Je viens aux nouvelles, pourquoi ?


... :rolleyes:

Bon, lis au moins ce que j'ai écris au-dessus, hein ^^

D's© et voilà, la triple-buse m'a incité au flood :kaola:  :mrgreen:
 
23
Détente / Votre Métier, Vos Études, ....
« on October 24th, 2004, 08:22 PM »
Assistant de conservation du patrimoine dans un musée d'automates.

D's© les totomates anglais sont les plus "fun" !
24
Mangas / Animés / Quels Mangas Acheter!
« on October 24th, 2004, 08:10 PM »
Collection Sakka (Casterman) ou la renaissance du manga d'auteur(oublié depuis Taniguchi-stand-alone-as-the-symbol-of-the-real-manga-according-to-french-journalists).

Imbéciles heureux chez Delcourt (comme son nom l'indique) traite de l'imbécilité stupéfiante de la société japonaise.

Nana (Delcourt) puisque tu sembles apprécier l'univers de la musique pop-rock avec Beck

Banana Fish : là aussi c'est comme pour Tezuka : dépasser le graphisme et la papier jaune (j'aime pourtant assez bien cette coquetterie ^^) pour pénétrer dans une trame narrative sombre mais très bien ficelé (ça coule bien dans l'oesophage) où se mêle trafics en tout genre et guerre de gangs, le tout sur fond d'homosexualité.

Mais mon véritable coup de "oooouuuaaaaooo" est MPD Psycho (Pika adulte, senpai) ... et la tournure que prend le volume 4 montre lui aussi, mais d'une toute autre façon, une société japonaise transfusée à la mécommunication...

... oh et puis allez, je vous donne ma VERITABLE impression de ce manga :) !
--------------

Multiple Personnality Detective Psycho : une iconostase de chair et d’encre…
Titre original : Tajuu Jinkaku Tantei Saiko, 9 volumes, série en cours. Pré-publié dans Shônen Ace, édité par Kadokawa Shoten


Kazuhiko Amamiya est profiler émérite dans l’investigation de dossiers de serial-killers. Le revers de la médaille est que le personnage souffre de schizophrénie aiguë. Jadis inspecteur respecté et zélé, il est condamné pour le meurtre d’un tueur maniaque…

Sec, glacial, et d’une fascination obsédante, le style graphique de ce luxueux tantei seinen ( un suspense pour adulte, avec jaquette satinée et surimpression d’une cervelle de schtroumpf ‘gunnmesque’, papier calque, papiers couleur et papiers glacés ) surprendra plus d’un amateur de shônen où les morts se comptent au kilo, mais sans qu’on s’en offusque : MPD Psycho nous les distille dans une clarté sombre, un ténébrisme sous thermoluminescence. Si le scénario emprunte des sentiers sinueux de la psychologie du protagoniste, le graphisme met en exergue une crudité sans assaisonnement… Les premières pages déboussoleront immédiatement le lecteur. Des deux noms évoqués, un seul est récurrent : Kazuhiko Amamiya. L’autre est un inspecteur de police zélé et compétent : Kobasaki Yosuke. Le premier volume est centré sur un tueur en série très particulier : amateur d’amputations chirurgicales sur de jeunes femmes, il les kidnappe et les décalotte pour planter dans leur cerveau une graine qui germe en quelques jours. Seulement voilà, et c’est la force de ce manga, les victimes restent vivantes et parfaitement conscientes de leur sort ! Mais au moment d’appréhender le meurtrier de sa petite-amie assassinée, Amamiya voit un autre individu s’éveiller, vil et insensible à toute pitié : Nishizane Shinji qui, sans sommation, abat le serial-killer. Si bien qu’à peine à la moitié du premier volume, voilà qu’il nous faut jongler avec trois personnalités : l’homme, le policier, et le tueur… Kazuhiko Amamiya purge donc une longue détention. A sa sortie de prison, son ancienne collaboratrice l’intègre à sa nouvelle agence criminelle, bien que consciente du danger à fréquenter un schizophrène…L’équipe rencontre divers criminels, avec une série de flash-back, parfois décousus, sur le passé d’Amamiya, qui a un code-barre dans la sclérotique ( le blanc de l’œil gauche ).

Un traitement graphique original de la mort…

Et le malaise de s’installer superbement grâce au dessin maîtrisé, sans geyser d’hémoglobine ni pléthore d’indications anatomiques. Ici la Mort, ou plutôt le Purgatoire, endosse des costumes sordides et diablement burlesques : beaucoup se remémoreront les combats anthologiques du championnat de Motor Ball de la série culte Gunnm de Kishiro Yukito : les exécutions horribles de nombreux participants à cette course dantesque habitue le regard à l’amas de cervelles et de sang qui maculent ses pages. Mais ici, la série MPD Psycho banalise la mort, dénuée de valeur esthétique. Car dans les manga en général, la mort est suggérée par l’image de l’épée pourfendant l’adversaire ou l’ennemi criblé de balles. La technique consiste à annihiler la réflexion du lecteur sur la nature profonde de la mort, par l’imposition d’un trop plein de sang, de cadavres et de morts généralement schématisés, voire flous ou fluides. L’acte est instantané, et notre émotion fugace peut tourner la page.

Mais ici, chez Otsuka et Tajima, le sang ne sèche pas : il s’épanche et envahit. La série est plus violente, plus perverse : la mort s’installe lentement, douloureusement, une torture infernale et sans rédemption. La double page des plantes ‘dépotées’ et de la petite amie d’Amamiya au regard vitreux et ‘zombifié’ par des solutions chimiques gangrènant peu à peu sa condition humaine, sont frappantes. La jeune femme est amputée de ses quatre membres, avant ou après avoir être violée trois fois, et maintenue dans un état semi-comateux grâce au respirateur artificiel. La faux suspendit sa trajectoire pour sensibiliser le lectorat sur la véritable représentation de la mort, oppressante, insupportable, comme dans l’illustration de la paresse du film Seven. Le scénariste s’explique en fin de volume : « force est de reconnaître que dans un manga de science-fiction qui décrit une catastrophe anéantissant une grande partie de la population terrestre sans montrer un seul cadavre, la mort n’est rien de plus qu’un symbole abstrait ».

Le second volume ( centré sur une secte d’anges suicidaires et un ami d’enfance du héros ) déchaînera moins les passions vu un allègement notable d’images percutantes, mais le scénario n’est pas moins desservi par l’atmosphère malsaine, ‘infemme’ et ‘abhom-minable’.
Sans l’angoisse du sursitaire, pas besoin de mémorial documentaire.
Otsuka est lumière, seul Tajima est photographe.

D's© j'allais aussi mettre le très sympathique "Nanairo Inko" mais comme tu es assez peu versé dans le style "tezukesque"....
25
Mangas & Animés des années 2000 / Black Jack
« on October 24th, 2004, 07:50 PM »
Pélérinage semestriel... ça n'a pas beaucoup bougé ici niveau anime/manga...

Je rejoins votre chargé de com' dans la distribution des whiskas® : les volumes sont trop épais (ça va se terminé en une dizaine à ce stade, tandis que le Japon a étalé les chapitres sur près de 25 tomes) et les renvois astérisques sont mal disposés, à moins de vouloir fiche en l'air son manga en deux coups de cuillers à pot...

En même temps, il est amusant de voir qu'entre la sortie Glénat (1996) et Asuka (2004), les différences de traductions sont souvent flagrantes. Le travail de traducteur s'est décidément bien professionnalisé.

Bon sinon...
Quote
Pour précision le tome 4 est sorti cette semaine.

Savez-vous s'il existe une version entièrement colorisée du manga?
Les 4 à 8 pages couleurs dans chaque volume et c'est tout. Tu n'en auras jamais plus que maintenant.
Quote
Les dessins sont franchement moches
1) C'est un style propre à une époque lorsque le petit Tezuka n'avait que des comics sous la main ... Katsura, Otomo, Kurumada et Takahashi n'existaient pas encore. Disney trainait ses guêtres sur l'archipel avec Bambi et Norakuro a laissé une sacré trace tout en "douceur" (à l'inverse du Japon militaire) et en rondeur.

2) Ne te laisse pas rebuter par le graphisme. Derrière chaque page de Tezuka se révèle une ode à la joie de vivre, au respect de tout être vivant, à une formidable leçon d'humanité ("Adorufu ni tsugu" ou bien "MW" et je sais que lesieur spider ne me contredira pas sur ce point ^^), ni plus, ni moins. Tu es en train de te gâcher de palpitantes lectures sur ce foisonnant auteur. Oublie ton imagerie d'Epinal sur la facture-type d'un bon manga en ce début de millénaire. Des personnages comme lui, je doute que la Japon en connaisse encore un semblable sur les 20 prochaines à venir...

3) Rien n'est moche, c'est juste une question de perception et d'afférence...

D's©  
26
Détente / Topic Sur Le Temps
« on August 10th, 2004, 11:09 PM »
Quote
La, y a de l'orage et il pleut ... comme hier à la même heure

En gros, vive Paris  :ph34r:
Génial, je dors comme un ange ces derniers temps...

Youpi... ça tombe bien, il me manquait justement un teint blafard à accoler avec ma très vilaine humeur...

Sans oublier les ouvriers (en retarrrrrd dans les délais de ce satané chantier!) qui bossent sur mon toit du lundi au samedi vers 7.00 et même le DIMANCHE dès 8 HEURES !!!

D's© Perceuse-fever Et marteau-piqueur à paillettes ? sans façon...
27
Saint Seiya / Saint Seiya G
« on August 7th, 2004, 08:02 PM »
Le volume 4 est sorti. Et, ô joie, on trouve des babadges (4) représentant des saints (ah, oui forcément)... donc, si vous savez comptez, les deux autres volumes vous fourniront de jolies babadges...
En prime, le nouvel opus vous offre, sympathique adorateur de SSG que vous êtes, un autre motif super chouette pour acheter ledit volume : une boiboite grise en métal dépoli et représentant aiolia dans une position en tout point identique à celle de la couverture du volume un.

Après les cacartes postales, le tour est venu aux boiboite et aux babadges. Chouette. Après, ce sera le tour de 12 porte-clés, puis de 12 stickers, et enfin, si vous êtes sages, de 12 T-shirts.

C'est beau, le marketing, des fois...

D's©
28
Détente / Topic Sur Le Temps
« on August 4th, 2004, 09:06 PM »
Quote
l'orage est au dessus de ma ville :(
Paaaaaassssssiiiiiiioooooonnaaaannnt... tu en vis de ces aventures alors :P

D's©
29
Détente / Topic Sur Le Temps
« on August 3rd, 2004, 09:00 PM »
Quote
jen ai eu un en fin d'aprem..j'etais rentré juste à temps :)
Ah Bon ? Tu sors de chez toi ? :lol:

D's© moi qui croyait que nico était une machine de la Nasa, je suis bien déçu :P
30
Mangas / Animés / Le Manga En Danger Au Japon
« on August 3rd, 2004, 08:38 PM »
Nada... pas une ligne depuis janvier dans les shimbun... strange...

Par contre Candy se ramasse encore de nouveaux déboires :P

Vu dans le Mainichi Shimbun du 22 juillet 2004 :
Quote
Little girls' comic brawl gets fiercer
"Candy Candy" artist Yumiko Igarashi and others were ordered by the Tokyo High Court to pay 1.75 million yen in compensation to toymaker Apple One, which lost millions of yen when she gave it permission to merchandise the comic star though she did not have the right to do so.

[...]

In 1998, Igarashi gave Apple One permission to produce toys based on "Candy, Candy" characters. Apple One responded by sealing contracts with the two companies.

However, Kyoko Mizuki, the creator of "Candy, Candy" who is involved in a bitter legal battle with Igarashi over the character's trading rights, strongly opposed Apple One's merchandising plans and forced a halt on sales of "Candy, Candy" products.
 [...]